mercredi 4 décembre 2013

Tout sur le foie gras avec Monfort et Marmiton : le déguster, le choisir, etc.

le chef Jean-Luc Danjou et moi

J'ai participé à un atelier dégustation chez Marmiton avec les foies gras Montfort et je vais vous faire profiter de ce que j'ai appris avant que Noël arrive et que vous achetiez votre foie gras. Un grand merci d'ailleurs à Marmiton et à Montfort pour cet excellent moment et au Chef Jean-Luc Danjou pour sa gentillesse et son humour. Tout d'abord sachez que les foies gras Montfort sont fabriqués par de petits producteurs français (appellation IGP vous pouvez d'ailleurs retrouver le nom de ceux-ci sur les emballages). Alors j'espère que mon article vous sera utile dans votre choix.



Le vin :


Là j'ai appris beaucoup de choses : Préférez un Jurançon à un Sauternes (j'avoue qu'avec le temps le Sauternes m'écoeure un peu) ou encore un Muscat Beaume de Venise. Autre choix et sûrs de ne pas vous tromper : le champagne. Vous pouvez aussi opter pour un vin d'Alsace comme un Gewürtztraminer. Si vous n'êtes pas fan d'alcool, le chef nous a déconseillé l'eau pour préférer une boisson chaude comme le thé. L'eau vous fait garder un goût gras en bouche qui gâche la dégustation du foie gras. Voilà pour le vin.

Le Chef Jean-Luc Danjou
Comment le servir :



Il faut manger le foie gras à température ambiante (l'idéal est entre 8 et 10°) il faut donc le sortir environ 1/4 d'heure avant de le consommer.




Comment le couper :




L'idéal est d'avoir une lyre à foie gras que l'on trouve très facilement partout et mieux que des mots une petite vidéo de démonstration du chef.






video






questionnaire
Montfort a décliné sa gamme de foie gras en 4 "goûts" sachant qu'aucun n'est le bon ou le mauvais choix, tout dépend de ce que vous aimez. Pour voir ce que nous ressentions lors de la dégustation, nous avons commencé par une dégustation à l'aveugle en dégustant les 4 foies gras et en répondant à un petit questionnaire pour nous permettre de poser sur papier notre ressenti. 





Les voici : 



Dégustation des foies gras à l'aveugle
Après les avoir dégustés nous avions tous des préférences très différentes et comme l'a justement dit Jean-Luc Danjou, heureusement. Mon préféré à ce stade était le quatrième.



Ensuite nous avons découvert les foies gras que nous avons dégusté.




L'authentique : cette recette de foie gras à l'ancienne au torchon et au bouillon porte bien son nom. Il est assaisonné avec de l'armagnac, c'est le foie gras traditionnel. Avec des grains de sel et du poivre c'est fantastique.




Le délicat : au porto, ce foie gras est puissant en bouche et affiné 5 à 6 mois. Sa texture est fondante.


























Le gastronomique : La cuisson de ce foie gras est plus longue et à température plus douce. Sa texture est soyeuse. On peut le déguster avec de la confiture de figue par exemple. Il est assaisonné avec du porto et de l'armagnac.

















Le raffiné : j'avoue que c'est mon préféré.  Sa saveur est fine, le champagne avec lequel il est assaisonné me correspond parfaitement. Deux poivres l'assaisonnent : la maniguette et le poivre sarawak. Nous l'avons dégusté sur un très bon pain d'épice d'Eric Kayser.














Nous avons terminé par des douceurs. J'espère que comme moi maintenant vous saurez choisir et apprécier votre foie gras, en tous les cas les foies gras Monfort sont vraiment délicieux.




Et voici le lien pour la vidéo de Marmiton :

Aucun commentaire: